fbpx

Comment des identités singapouriennes volées sont-elles vendues sur le Dark Web à partir de 8$ ?

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Dans l’ombre du Dark Web, un marché clandestin florissant se développe autour de la vente d’identités singapouriennes volées. Que ce soit pour des raisons de fraude, d’usurpation d’identité ou de cybercriminalité, ces informations confidentielles se monnayent à partir de 8$. Une pratique illégale qui soulève de nombreuses questions sur la sécurité des données personnelles et l’efficacité des mesures de protection en ligne.

Le Dark Web : un Marché Noir pour les Identités Volées

découvrez comment des identités singapouriennes sont volées et vendues sur le dark web à partir de 8$. une enquête sur le trafic d'identités révèle les dessous obscurs de la cybercriminalité.

La société de cybersécurité Resecurity a récemment découvert que des cybercriminels vendent des identités numériques volées de citoyens singapouriens sur le Dark Web. Les prix de ces identités commencent à partir de seulement 8 $. Les chercheurs ont trouvé de nombreuses instances d’informations d’identité volées sur des plateformes de cybercriminalité souterraines, y compris le principal marché en langue russe pour les identités volées, ‘XSS’.

Augmentation Massive des Ventes de Données

Les chercheurs ont noté une augmentation de 230 % du nombre de vendeurs souterrains proposant des données d’identité volées de citoyens singapouriens au cours du deuxième trimestre 2024 par rapport à 2023. Cette hausse a été identifiée grâce à des métriques telles que l’incrément soudain des mentions de “Singpass” (Singapore Personal Access) sur le Dark Web.

Techniques Utilisées pour Voler les Identités

Selon le rapport de Resecurity, les infostealers et les techniques d’ingénierie sociale sont restés les principales causes de la compromission des comptes Singpass durant le premier et le deuxième trimestre 2024. Ces comptes compromis peuvent être exploités pour le blanchiment d’argent. En juin 2024, Resecurity a récupéré plus de 2 377 comptes Singpass compromis sur le Dark Web et a notifié les personnes concernées.

Types de Données Volées

Entre octobre 2023 et juin 2024, plusieurs vendeurs souterrains ont monétisé des données d’identité volées, y compris des passeports, cartes d’identité, et permis de conduire. De plus, les cybercriminels vendent des modèles de cartes d’identité nationale pour des besoins de vérification de l’identité (KYC), ainsi que des services pour créer des documents falsifiés et vérifier des comptes.

Conséquences pour les Citoyens

Les identités numériques compromises exposent les Singapouriens à des risques tels que la perte financière, le vol d’identité et les dommages à la réputation. Il est donc crucial de rester vigilant face aux tentatives de phishing, d’utiliser une authentification multifactorielle (MFA) et de se tenir informé des dernières menaces en matière de cybersécurité.

À lire Vos données sont-elles en danger ? Découvrez pourquoi 43 000 fichiers du Wattle Range Council sont déjà sur le dark web !

Implémentation de Contre-Mesures

Pour lutter contre ces attaques, il est essentiel pour les utilisateurs de maintenir une bonne hygiène numérique. Les entreprises et les gouvernements doivent également investir dans des technologies de sécurité avancées telles que la détection des anomalies et les solutions d’IA pour surveiller et protéger les données sensibles.

Aspect Détails
Prix de vente À partir de 8$
Principales plateformes XSS, autres plateformes souterraines
Types de données Passeports, cartes d’identité, permis de conduire
Méthodes de vol Infostealers, ingénierie sociale
Usage des données Blanchiment d’argent, création de faux documents
Technologies de protection MFA, IA pour la détection des anomalies
Risque pour les citoyens Vol d’identité, perte financière, dommages à la réputation
Période analysée Q1/Q2 2024
Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.