fbpx

Cyberattaque Contre Farmacia AL SHEFA: RansomHub Revendique l’Attaque

Déplier le sommaire Replier le sommaire

Le groupe de ransomware RansomHub, reconnu pour ses tactiques d’extorsion cybernétique, a récemment revendiqué avoir perpétré une cyberattaque contre la Farmacia AL SHEFA, ajoutant ainsi cette dernière à sa liste de cibles. Cette annonce a été faite via un post sur leur canal dark web, révélant l’attaque subie par Farmacia AL SHEFA.

Avec plus de vingt ans d’expérience dans le domaine des services pharmaceutiques de qualité, Farmacia AL SHEFA s’est retrouvée dans le viseur des cybercriminels, malgré son engagement envers la santé des patients et les normes professionnelles.

Décryptage de l’attaque cybernétique contre Farmacia AL SHEFA

Le message laissé par l’acteur de la menace sur le canal dark web contenait des informations cruciales sur l’attaque, y compris un compte à rebours indiquant que les données dérobées lors de l’attaque cybernétique seraient rendues publiques après un délai précis de 856 heures, 42 minutes et 58 secondes, soit environ 35 jours.

Source: FalconFeeds sur X

Hackitude, ayant connaissance de cette cyberattaque contre Farmacia AL SHEFA, a pris contact avec l’organisation. Néanmoins, jusqu’à la date de ce rapport, aucune déclaration officielle ou réponse n’a été fournie par Farmacia AL SHEFA, laissant non vérifiées les allégations concernant l’attaque cybernétique.

Malgré l’absence d’un impact visible immédiat sur le site web de Farmacia AL SHEFA, qui semble opérationnel, l’on suppose que les cybercriminels ont ciblé les systèmes en backend plutôt que de mener une attaque directe comme les DDoS ou le defacement, une stratégie fréquemment utilisée par les groupes de ransomware pour extorquer leurs victimes.

À lire Groupe Akira Ransomware : Plus de 250 entreprises vidées de 42 millions de dollars

Qui est le groupe de ransomware RansomHub ?

Selon les recherches de l’équipe iZOOlogic, RansomHub s’est imposé comme un acteur majeur dans le monde de la cybercriminalité. Leur mode opératoire et leurs objectifs ont été dévoilés à travers leur poste sur le dark web, attestant de leur nature de collectif de piratage motivé financièrement avec des membres répartis dans divers pays. De façon notable, le groupe a clairement énoncé sa politique de non-ciblage vis-à-vis de certaines nations et organisations, incluant Cuba, la Corée du Nord, la Chine, la Roumanie, et les pays de la CEI.

En plus de préciser ses lignes directrices opérationnelles, RansomHub a souligné son engagement à respecter les accords négociés et à fournir rapidement les déchiffreurs en cas de paiement de la rançon. Les règles strictes du groupe comprennent l’interdiction pour les affiliés de ne pas respecter les accords et de cibler les organisations à but non lucratif.

Par ailleurs, RansomHub s’engage à répondre aux victimes ayant payé la rançon dans les 48 heures pour traiter toute violation de leurs règles par les affiliés. Malgré son ciblage sélectif et ses directives opérationnelles, RansomHub représente une grande menace pour les organisations à travers le monde, son récent cyberattaque contre Farmacia AL SHEFA mettant en lumière la menace croissante des groupes de ransomware.

Avertissement Média : Ce rapport est basé sur des recherches internes et externes obtenues par divers moyens. Les informations fournies sont à but informatif uniquement, et les utilisateurs assument l’entière responsabilité de leur dépendance à ces informations. Hackitude n’assumera aucune responsabilité quant à l’exactitude ou aux conséquences de l’utilisation de ces informations.

Rate this post

Partagez votre avis

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.